31 Oct 2011

Tu dois parler, ordonne mon pourfendeur

Alors que je le croyais obstinément contre moi, mon pourfendeur a révélé sa vraie face. Il m'a appelé pour demander mon avis sur la guerre de l'Internet entre les prêtres de Kenge. Quelle volte-face! Je me suis contenté de dire:
- "Pourquoi au lieu d'utiliser leur temps et leurs talents à dénigrer leurs confrères et à détruire leur crédibilité, les prêtres de Kenge ne suivraient-ils pas l'exemple d'Inongo ou d'Idiofa, lesquels disposent de blogs ecclésiastiques très instructifs et informatifs? Ces blogs rassemblent fièrement les fils et filles de ces diocèses autour de leurs évêques, dans une communion d'amour et de foi.  Plutôt que de diffuser la haine, de se déchirer avec acharnement  sur le net, le clergé de Kenge aurait intérêt à se créer un instrument de communication conviviale et de témoignage chrétien."
- "Espèce de donneur de leçons", a-t-il rétorqué.
- "Je suis un littéraire, pas un moraliste. Mi prendi in giro, carissimo amico!"


.

26 Oct 2011

Il y a dix ans déjà

Il y a dix ans, le 22 octobre 2001, mourait à Bruxelles Mgr Dieudonné M'Sanda Tsinda-Hata, ancien évêque de Kenge. Paix et honneur à son âme! Bien que l'abbé Job Mwanakitata ait eu la gentillesse de nous le rappeler, je n'ai presque rien vu sur le net commémorant cette disparition. J'estime que chacun l'a fait à sa façon. L'essentiel est que son nom demeure à jamais gravé dans nos coeurs.

20 Oct 2011

Kadhafi est mort

Kadhafi est mort. Les circonstances de cette mort ne sont pas claires tellement les discours officiels et officieux se contredisent. Là n'est pas le vrai problème car il ne contrôlait plus rien depuis les premiers bombardements du pays. Sa mort signe la fin de son ère en Libye. Triste sort que celui d'un dictateur.
A une époque donnée de ma jeunesse, je trouvais qu'il était le seul dirigeant africain qui résistait aux diktats impérialistes des Occidentaux, lesquels par ailleurs ne le lui ont jamais pardonné. Ils se sont payé sa tête aujourd'hui. A l'écoute des déclarations des puissances occidentales, on apprend que le CNT s'est vu imposer une "feuille de route" que les fiers Français, Anglais et Américains scruteront pas après pas tout en proclamant tout haut que c'est aux Libyens de décider de leur destin. Les dividendes du pétrole vont sonner bientôt. Soyons attentifs et attendons voir!
La démocratie est désormais enseignée aux Africains manu militari. Alassane Ouatara est installé, Ben Ali et Moubarak ont foutu le camp. A quel dictateur le prochain tour après le détour syrien et yemenite? Le printemps arabe contiendrait-il encore des agendas cachés? Les élections qui s'annoncent ici et là pourraient constituer des déclencheurs à des processus similaires au cas où des intérêtes pétroliers s'y dissimuleraient. Soyons attentifs et voyons voir!

14 Oct 2011

Bilan largement positif

- De quoi parlez-vous, Monsieur?
- Du bilan du leader. Et je dis avec force qu'il est largement positif?
- Blablabla! Quels en sont les signes?
- Les routes sont retapées; les hôpitaux modernisés; les salaires des agents de l'état sont payés régulièrement.
- C'est tout?
- Oui. Euh... Laissez-moi vous dire que vous êtes un opposant du moment que vous mettez en doute les capacités de notre leader de continuer à nous gouverner. Le peuple n'a jamais été aussi heureux. Le combat de son prochain mandat concernera la pauvreté.
- Je ne suis pas opposant, car je ne me reconnais dans aucun système politique; je suis plutôt apolitique. Seul m'importe un débat d'idées. Croyez-vous sincèrement à ce que vous dites?
- Et comment? J'en ai la pleine conviction.
- Je ne vous crois pas sincère. Ou alors, vous ne voulez pas voir la réalité en face. Il y a certes quelques routes refaites, mais le réseau routier du pays et de la capitale ne le reflète pas. A propos des hôpitaux, êtes-vous sérieux? La situation sanitaire est désastreuse. Les salaires des ministres, députés et militaires sont payés, mais pas ceux des autres. Que dites-vous de la carence de l'eau et de l'électricité? La misère du Monsieur Tout-le-monde n'est pas résorbée.
- L'eau et l'éléctricité ne dépendent pas du leader?
- Alors rien de ce que vous lui attribuez de positif ne lui revient. Un bilan se dresse par rapport à un point de référence. Mobutu disait: Avant moi, les ténèbres; avec moi la lumière; après moi le déluge. Et son bilan était extrêmement positif, au point de lui obtenir l'Oscar de la Paix.
- C'était l'époque du Grand Zaïre de triste mémoire. L'Afrique a totalement changé: le pouvoir appartient vraiment au peuple. Notre leader, lui, reste au-dessus de tout soupçon.
- Alors, votre président n'est pas un homme, encore moins africain. Il y a pas match.

(A Dieudonné Kabongo)

13 Oct 2011

Quo usque tandem abutere patientia nostra?

A quand la fin de la misère africaine? A quand la fin de notre patience si endurante? Pourquoi le monde se moque-t-il de nos malheurs au lieu de nous aider à les éradiquer efficacement?
En réalité, le bienfaiteur est trop rusé pour être démasqué. En fait, c'est lui-même la cause de nos malheurs, et par l'autre fenêtre, lui-même le pyromane de nos incendies. Le profit, sous toutes les formes, est son lot quotidien. Bref, il y a à parier que notre malheur ne finira jamais jamais. La question est de savoir jusqu'à quel point nous tiendrons le coup de l'humiliation et de l'exploitation.

Adieu Dieudonné Kabongo

Ce 11 octobre 2011 est décédé en Belgique Dieudonné Kabongo, un maître de la parole, artiste et acteur pour lequel j'ai toujours éprouvé de l'admiration et du respect. Il exerçait sa profession avec passion, maîtrise et compétence. Que son âme repose en paix!
Très bon à tous les rôles, Maître Kabongo fascinait par son immense talent d'homme de spectacle. "Il y a pas match"... Je n'oublierai jamais ce sketch.  Dieu...donné, Dieu t'a donné. Dieu t'a repris. Entre dans le royaume de ses élus. Au fait, un artiste, ça ne meurt jamais. Adieu, Dieudonné!