30 Jan 2014

Les types de femmes de François Hollande

Ségolène Royal, Valérie Trierweiler, Julie Gayet, voilà les types de femmes de Monsieur le Président. Femme politique, journaliste, comédienne, telles sont les professions qui séduisent François Hollande. La politicienne fut candidate malheureuse aux présidentielles de 2008 face à Nicolas Sarkozy. La politicienne fut encore mariée à Hollande lorsqu'elle perdit lesdites élections. Elément important, car la victoire de Hollande sur Sarkozy se donne à lire d'abord comme une revanche d'ordre familial. Comme cela aurait été trop beau, ils ont divorcé, séparés en fait par leur concurrence politique avec Sarkozy.
La journaliste, femme en vue dans le monde des communications, des médias et de l'information, a fait figure de première dame effective. En fait, elle a arraché le coeur présidentiel à celle qui a échoué à rendre François un président heureux. Je suis très sérieux. Suivez-moi bien. Cela ne sent pas bon d'être polygame en France, une pratique réservée aux musulmans et aux peuples arriérés. Alors pour faire civilisé, Hollande entreprend une relation inédite. Allez-y voir. Il faut jouer avec la vie qui n'est, en réalité, qu'une pièce de théâtre. Le solitaire de l'Elysée est un homme, comme tous les communs des mortels. Il se jette à la scène pour traverser la Seine en moto. Pensez aux fastes de son escorte officielle et imaginez la "persona" qu'il incarne; et le tour est accompli..
La comédienne qui l'attend de l'autre côté est une dame qui a choisi le métier de "jouer la vie", que dis-je, de "jouer les mots et les actes". Monsieur le Président qui ne peut se présenter dans sa toge officielle opte pour le déguissement du bal masqué. Le voilà en train de traverser incognito les rues de Paris sur un scooter, à la différence qu'il n'a pas eu le malheur que moi j'ai eu il y a plus de vingt ans, d'en garder quelques cicatrices sur le visage et au bras. Comme la polygamie est interdite, la journaliste choisit de déguerpir des palais dorés pour un appartement cinq étoiles. La comédienne attend son heure de gloire, mais le portable du monde des spectacles lui est encore fermé car le président a décidé de ne plus avoir de première dame à défaut d'avoir les trois ensemble. Soit un divorce avant, une rupture ensuite, et la suite? Sur le plan littéraire et dramatique, plusieurs cas de figures peuvent être mis à contribution; mais arrêtons le débat à ce niveau.
Qu'ont-elles en commun ces femmes qui ont eu les faveurs de l'élu de la République française actuelle sinon le succès populaire? Toutes des Françaises en vue. Ayez la vue, Madame, vous serez en vue, et vous serez vue du président. Sous l'innocent voile du métier transparaît un filtre de séduction qui a fait que l'illustre président brave la noblesse de son métier pour tomber dans le panier. En plus, elles sont toutes des artistes. Voilà à quelles extrêmités les femmes, du fait de leur séduction, peuvent exposer les hommes! Ensemble, elles auront au moins réussi à laisser Monsieur Hollande seul dans les bâtisses éponymes de la plus belle avenue du monde (avis des Français).
Ce matin, en discutant avec Mme Schmitt sur Skype, j'ai évoqué cet aspect auquel elle n'a pas songé. Que la solitude de la gloire présidentielle a ramené Monsieur le Président de la République à sa dimension humaine: un homme seul, sans amis sinon des "flatteurs" politicailleurs, abandonné dans les murs froids de son immense palais, a parfois besoin d'évasion et d'exutoire aux tensions liées à ses responsabilités. Monsieur Hollande n'a commis, à mon avis, aucune erreur grave: il n'a fait que suivre les pulsions de son coeur tout en évitant de compromettre son aura républicaine. Il est juste un homme, comme vous et moi même si ni vous ni moi n'habiterons jamais ce palais.

No comments:

Post a Comment